mercredi 7 février 2018

Le Jardin et plus parce qu'affinités



Hier soir, alors que devant l'église Saint-Ambroise le jardin commençait à se couvrir de neige, se tenait l’Assemblée Générale de l’association du Jardin partagé Truillot. 
Nous reviendrons rapidement vers vous avec le compte-rendu de cette réunion mais, en attendant, il est temps de vous communiquer toutes les informations et documents transmis à cette réunion de “jardiniers urbains” concernant les réalisations du Jardin en 2017 et ses projets pour 2018.

En 2017, le Jardin partagé Truillot a changé le quotidien du jardin des moines de Tibhirine en le transformant en un lieu de vie partagé entre tous les habitants du quartier, de tous les milieux, de tous les âges et de toutes les origines. Ses membres ont aidé à la création du Jardin des connaissances dans le passage Beslay, Ils ont construit des bacs, semé, planté, récolté, invité, chanté, écouté, dansé, étudié, peint, réuni, partagé, créé… 

Le jardin partagé a aussi noué des contacts un peu partout pour partager et apprendre, et il a remporté deux appels à projets de la ville de Paris sur les thèmes « Accueillir au jardin » et « Pédagogie à la biodiversité ». Dans ce cadre, il a lancé le projet Fleurs d’exils cet automne et lancera un journal-affiche au printemps.

Toutes ces informations sont détaillées dans le Bilan et perspectives 2017-2018 en cliquant sur l’image.


En plus de ces projets, l’année 2018 est une année importante pour le Jardin partagé puisqu’il s’installera enfin dans les terres qui lui furent allouées à sa création : un lopin de 45 m2 dans le jardin Truillot qui doit ouvrir cet été, c’est-à-dire entre le 21 juin et le 21 septembre prochains… A cette parcelle s’ajoute le lopin voisin : le « jardin pédagogique », réservé aux écoles et pour lequel l’association s’impliquera dans des activités scolaires ou périscolaires. On vous en dit plus bientôt.
Pour les aménagements nécessaires sur ces terres, plusieurs projets ont été déposés au budget participatif de 2018. Merci de les soutenir et de les faire soutenir, en vous rendant sur le site du Budget participatif.

Ceci dit, la création de l’espace Truillot n’est pas juste l’opportunité pour nous de disposer d’une parcelle en pleine terre. C’est un vrai changement urbanistique pour tout le quartier et l’occasion d'étendre la dynamique verte et solidaire que nous avons mise en place dans le jardin des moines de Tibhirine. C’est l'ambition de Coccinell’idées, un projet collectif et collaboratif de mise en commun d’idées et d’initiatives pour créer un réseau de jardiniers urbains et un quartier pilote en matière de végétalisation et de solidarité en ville.

La présentation rapide des Coccinell’idées est dans les deux images ci-dessous. 
Si vous voulez en savoir plus, participer, contribuer, apporter vos idées, etc… écrivez-nous. 




Dans tous les jardins, en hiver, on prépare le printemps. Les projets sont là pour ça.

Mais ce matin, au jardin, l'hiver était là comme rarement et il fallait garder la trace de cette neige exceptionnelle : bonne promenade ce 7 février 2018, jour d'alerte orange à la neige et au verglas sur l'Ile-de-France. Il est tombé une bonne dizaine de centimètres de neige fraîche entre Beslay et Truillot, en passant par la rue de la Folie Méricourt…







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire